Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 12 décembre 2014

Les crèches : de « véritables provocations » pour le Grand Orient

Les francs-maçons du Grand Orient sont repartis au « combat » pour « renforcer » la neutralité religieuse dans l’espace public, à l’heure des crèches de Noël polémiques déclare Libération.

godf-cb911.jpgLe Grand Orient de France (GODF) n’entend pas seulement promouvoir la laïcité, il veut « la renforcer », à l’heure des « véritables provocations » de ceux qui veulent installer des crèches dans les bâtiments publics.


C’est pourquoi il a émis hier « 25 propositions pour une République Laïques au XXIe Siècle », plaidant pour un « renforcement des règles laïques dans la sphère publique » qui « redonnera un nouveau souffle au pacte républicain ».

Le ton est donné avec la première proposition qui souhaite « instaurer une journée nationale de la laïcité le 9 décembre », faisant ainsi de l’anniversaire de la spoliation des biens de l’Église par l’état une fête républicaine.

Cette instauration d’une fête religieuse laïque est complétée par la proposition 21 qui souhaite renforcer la diffusion des dogmes de la laïcité et « Donner un temps d’antenne sur les chaînes publiques de télévision aux mouvements philosophiques non-confessionnels, et aux courants de pensée laïques, libres penseurs, athées ».

Le Grand Orient s’en prend aussi à l’enseignement privé catholique et propose de « Supprimer l’obligation pour les communes de financer la scolarité des élèves dans les établissements privés situés dans d’autres communes » (proposition 11).

L’ensemble des propositions pour une nouvelle religion laïque, républicaine et franc-maçonne est accessible ci-dessous.

Les commentaires sont fermés.