Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 juin 2014

Redecoupage des cantons : Le Conseil général dépose son recours pour excès de pouvoir

675628_sans-titre.jpg
L'annonce du report des élections départementales à l’automne 2015 ne freine pas la majorité de droite du Conseil général du Val d'Oise pour faire obstacle à l’application du nouveau redécoupage des cantons. Elle annonce, ce vendredi, déposer un recours pour excès de pouvoir.
 
"Dans ce recours le Conseil général fera valoir l’arbitraire qui a présidé à l’élaboration de la carte des cantons, indique la présidence de l'assemblée départementale. A la lecture de cette carte on voit très clairement que les intérêts électoraux du Parti Socialiste sont beaucoup plus visibles que ceux qui ont trait à la bonne représentativité du territoire et à la bonne gouvernance du Département".
 
Et la majorité de prendre deux exemples : "le principe directeur du redécoupage qui devait être le rééquilibrage démographique des cantons a été bafoué pour des considérations électorales. Asnières-sur-Oise, pourtant tournée vers le canton de Fosses, a été rattachée arbitrairement au canton de L’Isle-Adam avec un effet nul sur l’équilibre démographique des deux cantons. Favorisant ainsi les intérêts électoraux du Parti Socialiste dans le canton de Fosses.
 
Le cas de Montlignon est encore plus éclairant. Son rattachement au canton de Montmorency alors que la commune est incontestablement tournée vers le canton d’Ermont constitue une aberration géographique et a également pour effet de dégrader l’équilibre démographique général des deux cantons. 
Ainsi, le rattachement de la commune de Montlignon au Canton d’Ermont aurait permis au deux cantons de se rapprocher de la moyenne départementale". 
 
source : vonews.fr

Commentaires

Redecoupage purement électoral. C'est scandaleux ! Pourquoi rattacher nos villages à des villes comme Vauréal... rien à voir. À l'image de la réforme des régions.... ça ne repose en rien sur les réalités de nos territoires...

Écrit par : Hugo | mardi, 10 juin 2014

Les commentaires sont fermés.