Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 mai 2014

Une famille entière soupçonnée d'avoir fait fortune grâce au cannabis

000_Mvd6609605.jpegUn important trafic de cannabis a été mis à jour par les policiers manchois.

Tout est parti du démantèlement, au début du mois de juillet, d'un premier réseau de trafiquant, inondant en cannabis les secteurs de Granville, Coutances et Saint-Lô. Une information judiciaire avait alors été ouverte pour remonter à l'étage supérieur. Neuf mois de travail ont été nécessaires pour identifier les fournisseurs en produits stupéfiants,"Mais aussi la structure qui permet de blanchir l'argent issu de ce trafic", explique le procureur de Coutances, Renaud Gaudeul.

Lundi 19 mai, à 6 h du matin, 23 policiers du département ont ainsi pris part à une vaste opération d'interpellations dans le Val d'Oise (95), au nord de Paris. Neuf membres de la même famille ont ainsi été arrêtés. Sept d'entre eux - les deux parents âgés de 61 et 56 ans et cinq enfants âgés de 25 à 31 ans - ont été déférés devant le juge d'instruction de Coutances, quatre ont été placés sous contrôle judiciaire et trois ont été incarcérés, les deux parents et un des enfants.

Ces trois-là sont aussi concernés par les opérations de blanchiment. Car au-delà des 4,6 kilos de résine de cannabis saisis, plus 54 000 € en liquide, 4 000 dollars américains et une machine à compter les billets, sept biens immobiliers ont été saisis dans le Val d'Oise, quatre maisons, deux appartements et une pizzeria. Sans compter sept voitures... Des biens dont la valeur est estimé à un million d'euros. "D'après les investigations, ils ne peuvent pas justifier de l'origine légale des fonds ayant permis ces acquisitions", explique le procureur. "A titre d'exemple, les deux parents déclarent être employés de ménage". S'il s'avère, comme les enquêteurs en ont l'intime conviction, que ces biens ont été achetés avec l'argent de la drogue - à 6 000 - 8 000 € le kilo de cannabis - le trafic ainsi démantelé porterait sur de très grosses quantités et devait inonder un nombre importants de départements.

source : la manche libre

 

Les commentaires sont fermés.