Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 mars 2014

Municipales : 9 452 candidats en course dans le Val d'Oise

Panneau_dentree_dagglomeration.pngAu final, ce sont 9 452 candidats qui se sont déclarés en vue du premier tour des municipales. 8  000 d’entre eux sont présents sur 267 listes dans les 96 villes valdoisiennes de plus de 1 000 habitants ; les 1 452 autres sont en course dans les 89 villages de moins de 1  000 habitants que compte le département.
Le record du nombre de listes en présence est décroché par Argenteuil et Cergy avec six équipes en course. À l’inverse, quatorze autres communes de plus de 1  000 habitants ne comptent qu’une liste. Parmi elles (*), on note L’Isle-Adam : faute de combattants à gauche, Axel Poniatowski, le maire UMP, est d’ores et déjà assuré d’un quatrième mandat.
Du côté du Front national, les ambitions ont été revues à la baisse. Alexandre Simmonot claironnait, en novembre 2013, que le FN aurait une vingtaine de listes dans le département : elles sont finalement au nombre de neuf. «Celle qui était en cours de constitution à Cergy a échoué à quatre candidats près,confiait, vendredi, le patron du FN 95. Il nous a manqué trois femmes et un homme pour y parvenir.»

(*) Outre L’Isle-Adam, treize autres communes de plus de 1  000 habitants ne comptent qu’une liste : Belloy-en-France, Boissy-l’Aillerie, Bruyère-sur-Oise, Ennery, Frépillon, Marly-la-Ville, Montlignon, Mours, Roissy-en-France, Seugy, Valmondois, Vémars et Vigny.

source : La gazette du Val d'Oise

 

Les commentaires sont fermés.