Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 21 mai 2013

Villers-le-Bel : Une fillette de 13 ans violée par un délinquant sexuel de 47 ans

Val d Oise une ado violee par un delinquant sexuel

© Sipa

Les faits se sont déroulés la semaine dernière à Villiers-le-Bel, dans le Val-d’Oise. Mais « particulièrement sensible », l’affaire n’a été révélée que ce lundi par « Le Parisien ». Une jeune fille, âgée de 13 ans, a été violée par un homme enregistré dans le fichier des délinquants sexuels. Après avoir été auditionné par la police, le récidiviste a été présenté à un juge d’instruction jeudi dernier avant d’être placé en détention provisoire.

Lundi 13 mai, l’adolescente rentrait chez elle le soir avec sa petite sœur lorsqu’un automobiliste âgé de 47 ans est venu les aborder. « Cet inconnu s’est montré très pressant en indiquant qu’il allait suivre la victime et sa sœur jusqu’au domicile de leurs parents si la plus grande ne montait pas en voiture avec lui », précise une source judiciaire dans les colonnes du quotidien. La jeune fille qui « a pris peur pour sa petite sœur » s’est alors assise aux côtés du conducteur et a laissé repartir seule la plus jeune.


« Un vrai prédateur »

Comme l’explique « Le Parisien », l’homme s’est ensuite rendu chez lui avec l’adolescente. Il l’a forcée à boire de l’alcool avant d’abuser d’elle. Le lendemain matin, la victime a finalement réussi à s’enfuir. Une voiture de police qui patrouillait aux alentours du lieu de l’agression l’a alors secourue. La collégienne a donné aux policiers les informations nécessaires pour qu’ils puissent interpeller l’homme à son domicile. En garde à vue, les enquêteurs ont découvert qu’il était inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles (FIJAIS). « Il ne s’est pas expliqué sur son comportement. Mais il a agi comme un vrai prédateur. Des investigations sont en cours pour tenter de déterminer s’il n’a pas fait d’autres victimes », a précisé un haut fonctionnaire.

source : elle.fr

Les commentaires sont fermés.