Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 juillet 2012

Inauguration de la grande mosquée de Cergy par Manuel Valls

 

 

mosquée de cergy,manuel valls,islamisation,immigrationSur la terrasse de la mosquée, la suite officielle apparaît quelques instants. Les photographes immortalisent la première sortie officielle sur l’islam du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, en charge des cultes. Député-maire (PS) de Cergy (Val d’Oise), Dominique Lefebvre, comme en maître de maison, mène la visite. Il y a une semaine, la grande prière a eu lieu pour la première fois dans ce bâtiment flambant neuf de 2 000 m2, en plein centre de la ville nouvelle, très visible et doté d’un minaret. Dans les deux salles de prière (les femmes sont en mezzanine), plus de mille fidèles peuvent être accueillis. «On me demande souvent si le minaret est plus haut que le clocher de l’église», plaisante, avec les journalistes, Dominique Lefebvre.

 Sous les auspices de la municipalité, le projet de grande mosquée à Cergy a été lancé en 2003. Selon Abdoulaye Sangaré, secrétaire général de la Fédération des musulmans de Cergy, 20 % de la population cergyssoise est de confession musulmane. Comme dans beaucoup de villes, la mairie a voulu la construction d’une grande mosquée centrale plutôt que de laisser se développer les petites salles de prières. Pour cela, il a fallu d’abord fédérer les dix associations locales, issues des pays d’origine. «Je ne leur ai pas laissé le choix», précise, à Libération, Dominique Lefebvre. En contrepartie, la municipalité a porté le projet, consenti un bail emphytéotique pour le terrain, garanti un emprunt de deux millions d’euros, la moitié du budget nécessaire à la construction de la mosquée. « Il n’y a pas de financements étrangers mais des dons des fidèles », précise Abdoulaye Sangaré.

 source : libération

Située en plein coeur du nouveau quartier de Cergy-Le-Haut, sa construction est le fruit d'un dialogue de dix ans entre la mairie et la fédération musulmane de la ville. "Ici, on a des musulmans issus de quatre continents qui vont prier ensemble", se félicite Dominique Lefebvre. Il a concédé un bail emphytéotique [de longue durée ndrl] de 99 ans à la fédération pour un loyer de 728,50 euros. La mairie s'est également portée garante de 50% du prêt de 2,5 millions d'euros souscrit par la fédération. Le reste (1,9 million) a été obtenu grâce à des dons, dont la collecte a commencé dès le début des années 80.

 source : metrofrance.com

 Une volonté d'intégration ressentie dans l'architecture même du bâtiment : moderne, sans artifice, presque austère. "Nous voulions une mosquée à la française, explique l'architecte, Jimmy Skalli. L'idée, c'était de faire un lieu de rencontre et pas seulement un lieu de prière. Il y a une salle polyvalente, une terrasse, une bibliothèque, des salles de cours."

 En venant inaugurer le bâtiment, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, en a profité pour faire son premier discours en tant que Ministre des cultes. "Ce moment est important à double titre, a-t-il déclaré. Il marque l'histoire de la ville de Cergy et contribue à marquer aussi l'histoire de notre pays."

 En félicitant les différents acteurs du projet, Manuel Valls a également souligné la part importante de l'islam dans la société française. "L’Islam, dans sa dimension universelle, est un élément constitutif, à part entière, de ce qu’est la France d’aujourd’hui, a t-il martelé. Cette grande mosquée de Cergy est une belle illustration de ce qui doit se passer dans notre pays. La géographie du lieu, son insertion dans la cité sont, à eux- seuls, des symboles."

 source : la-croix.com

Les commentaires sont fermés.