Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 avril 2012

12 ans de prison pour l'agresseuse de vieilles dames

gauchiste.pngLa cour d'assises du Val d'Oise a rendu son verdict dans la nuit de vendredi à samedi. Au terme de deux jours de procès, elle a condamné à douze ans de réclusion criminelle Laure M, 47 ans, reconnue coupable d'avoir agressé lusieurs vieilles dames dans le département, au printemps 2009, pour leur voler de l'argent. Un verdict conforme aux réquisitions de l'avocat général.


L'accusée, une sans-domicile fixe toxicomane, abordait des personnes âgées en se faisant passer pour une représente du Secours populaire. Une fois au domicile de celles-ci, elle les agressait en les frappant violemment à la tête avec des objets trouvés sur place, afin de leur voler de l'argent.

Cinq femmes âgées de 80 à 94 ans en ont été victimes. Comme Mireille, octogénaire de Gonesse, venue à la barre vendredi témoigner de son agression, le 19 mai 2009. "Il ne se passe pas une journée sans que j'y pense", a-t-telle confié, avant d'ajouter qu'elle ne sortait plus "qu'accompagnée, parce qu'elle a peur". Les autres agressions se sont déroulées à Sarcelles, Arnouville et Montmorency.

Face à la cour, Laure M. a expliqué son comportement par des besoins d'argent liés à son addiction au crack, dont elle était une consommatrice régulière. Elle avait déjà été condamnée par le tribunal de Créteil à deux ans de prison pour des faits similaires commis la même année. Son compagnon, âgé de 48 ans, poursuivi pour avoir utilisé la carte bancaire de victimes, a été condamné à quatre ans de prison. 

source : Le Parisien édition du Val d'Oise

Les commentaires sont fermés.