Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 février 2012

Les policiers tirent sur le voleur

Un banal vol de voiture a failli tourner au drame lundi soir à Garges-lés-Gonesse. Vers 18h30, une patrouille de la BAC retrouve un puissant 4 X4 de luxe stationné rue Louis-Choix, dans le quartier de la Lutèce, à la limite de Stains. Signalée volée la veille à Paris, dans le XVI e arrondissement, la voiture équipée d'uns système de traceur venait d'être localisée à Garges. Il mettent en place une surveillance de la BMW, en attendant que son utilisateur remonte à bord...


L'homme se montre en fin d'après-midi. Vers 18h30, il arrive à pied et s'apprête à reprendre le volant quand les policiers veulent l'interpeller. Loin de coopérer, le conducteur, qui a démarré, aurait foncé sur les forces de l'ordre. Aussitôt, les policiers dégainent leurs armes de service et visent la voiture du fuyard pour tenter de l'immobiliser. L'un tire une fois, l'autre deux. Leur troisième collègue a recours au flash-ball mais cela n'empêche pas le véhicule de poursuivre sa course. Le chauffard l'abandonne quelques dizaine de mètres plus loin, rue Perrin-Maréchal, et continue à pied. Il parvient rapidement à se fondre dans la nuit et disparaît. Les forces de l'ordre retrouvent le véhicule quelques minutes plus tard, vide de tout occupant. La carrosserie porte trois impacts de balles mais les constatation n'ont révélé aucune trace de sang à l'intérieur de l'habitacle, laissant supposer que le chauffard n'a pas été touché. Les policiers n'ont pas été blessés non plus.

source : Le Parisien

Les commentaires sont fermés.