Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 février 2012

Val d'Oise : Aïssatou tuée par son mari

Une femme de 40 ans, Aïssatou, mère de quatre enfants, a été tuée samedi soir par son mari. Elle a reçu de nombreux coups de couteau. L’homme a été interpellé sur place.


«Il m’a dit : Prends le petit avec toi et donne-moi le numéro de téléphone des gendarmes. Je lui ai répondu : Tu as du sang sur toi, tu t’es bagarré? Il m’a dit : J’ai tué ma femme. » Ce résidant d’un petit immeuble de Bruyères-sur-Oise décrit l’horreur de la scène qu’il a vécue samedi vers 19 heures. 

 

Idrissa T., son voisin de 56 ans, a sonné à sa porte avec son fils de 6 ans à ses côtés pour lui confier son geste. Il vient de frapper sa femme de plusieurs coups de couteau. Quelques instants plus tard, le voisin entend son nom depuis le premier étage, c’est la victime, Aïssatou, elle agonise. « Elle m’a appelé trois fois, comme des appels au secours. Je suis monté. Elle était au seuil de sa porte, le corps à l’intérieur, la  dans le couloir, comme si elle avait tenté de s’échapper. Je lui ai dit de ne pas bouger, de rester tranquille, que les secours allaient arriver. C’est tout ce que je pouvais faire. Elle est morte une heure et demie plus tard dans l’ambulance. »

Consternation


Entre-temps, le mari  a prévenu les gendarmes qui l’ont interpellé sur place. « J’ai eu peur qu’il y ait eu un carnage, que les autres enfants soient aussi victimes de son coup de folie, poursuit le voisin. Mais ils n’étaient pas là lorsque cela s’est passé. Il n’y avait que le petit. Il a quand même tout vu… » Le couple élevait aussi un autre garçon de 11 ans et deux filles de 13 et 16 ans.

Les commentaires sont fermés.