Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 30 novembre 2011

L'histoire de la semaine

Les voleurs s'attendaient à tomber sur des liasses de billets et se sont retrouvés avec de la paperasse. La conséquence d'un sacré tour joué par leur victime, le gérant du Café des Sports de la rue Aristide-Briand, à Osny.

Mardi 22 novembre, vers 10h10, l'homme de 47 ans se trouve...


 au volant de sa voiture, sur la parking situé en face de son établissement. Il est alors à l'arrêt, bloqué par une Renault Mégane qui effectue une manoeuvre. L'un des occupants descend du véhicule et vient à sa rencontre. Il lui demande une cigarette. Tandis que le gérant fouille dans ses affaires, l'homme, jusque-là à visage découvert, enfile une cagoule et sort une arme de poing, de type pistolet automatique, avec laquelle il braque sa victime. Sachant visiblement très bien à qui il s'en prend, il réclame la recette. 

C'est le moment que choisit Sébastien, 32 ans, témoin de la scène, aussi héroïque qu'imprudent, pour intervenir. Braqué à son tour, son ardeur est rapidement refroidie. L'arme à nouveau pointée sur lui, le gérant du café finit par s'exécuter et remet une pochette au malfaiteur. Sans même regarder ce qu'elle contient, l'individu prend aussitôt la fuite avec son complice qui l'attendait dans la Mégane.

Bien mal lui en a pris. Car il a été magnifiquement roulé par sa victime, qui lui a remis des documents administratifs à la place de la recette conservée bien au chaud dans une poche de son blouson. Il y en avait tout de même pour 4 000 euros.

source : La gazette du Val d'Oise

Les commentaires sont fermés.