Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 novembre 2011

Contre les vices, la vertu


Par Jérémy Thebault

Elle s'appelait Océane, elle avait 8 ans. Elle allait seulement chercher un jeu vidéo chez une amie. Elle a finalement été tuée après avoir subi des attouchements sexuels le 06 novembre dernier à Bellegarde.

Un jeune « marginal », « toxicomane » et « ivre » le jour des faits s'est depuis présenté à la gendarmerie pour effectué des tests ADN, qui confirment sa culpabilité....


A Paris, c'est un SDF qui a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi quelques minutes après un viol. Encore recouvert de sang, le SDF aurait forcé une jeune femme à lui pratiquer une fellation. L'homme est connu des services de police pour de nombreux faits délictueux (trafic de stupéfiant, vols) pour lesquels il avait déjà été condamné. Mais il était également recherché depuis le mois de septembre pour un autre viol.

A Montfort-sur-Meu en Ile-et-Vilaine, un banquier exerçait depuis quinze ans un chantage sexuel à l'encontre de ses clientes, en échange de crédits à taux très intéressant. Huit femmes au moins sont concernées.

 

France Action Jeunesse contre la débauche

 

L'incitation à la débauche s'étale partout et entraîne la dégradation morale, les films pornographiques, les viols (un toutes les 10 minutes) d'enfants comme de jeunes...et leurs meurtres ! La drogue, l'extension dramatique du sida, une très grave augmentation des incestes et sévices sexuels, les fugues et les suicides.

Il existe bien une complaisance, ou plus grave encore, une volonté politique de pervertir notre société.

C'est pourquoi, il est urgent de rétablir les valeurs fondamentales de la famille et de la morale chrétienne contre la culture de mort (les vertus de charité, de justice, de force, de tempérance et de prudence, ainsi que le civisme, l'amour, le respect de la vie et de la dignité humaine...).

Il est urgent d'interdire toute forme de publicité sexuelle et d'incitation à la débauche (surtout envers les mineurs), de condamner les porno-trafiquants et leur soutien, de renforcer et d'appliquer les peines pour les criminels (mettre un terme aux réductions de peine).

Il est urgent enfin, d'interner en hôpitaux psychiatriques les malades mentaux, et rétablir la peine de mort pour les crimes les plus grave afin de protéger la société.

C'est aussi le rôle de notre mouvement de dénoncer et réagir concrètement contre ce fléau, car le pire que l'on puisse faire, c'est de ne rien faire.  

 

ouvvrage recommandé : Notre avenir est dans le Passé de François Marie Algoud - Editions de Chiré - 8,5 €

Les commentaires sont fermés.