Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 15 septembre 2011

Un arabe sauve une charcuterie française

emir.jpgAsnières-sur-Oise  (95) peut remercier le cheikh Khalifa bin Zayeb al-Nahyan, l'émir d'Abu Dabi, président des émirats arabes unis et dix-septième fortune mondiale pour son geste très honorable.

En effet, l'émir qui possède le château de Baillon dans ce village, a réalisé un don de 250 000 euros pour permettre à la charcuterie de renaître de ses cendres grâce à d'importants travaux de remise aux normes et d'embellissement.

Quel honte pour notre pays, et quel aveu d'échec pour le maire Claude KRIEGUER et son équipe  de devoir la survie d'un commerce aussi traditionnel qu'une charcuterie à un homme très respectable sans doute, mais qui n'habite pas en France, n'est pas français, et ne mange même pas de porc...

Les Français sont-ils donc incapable de sauver leur propre charcuterie ? 

Partout les centres commerciaux se développent et tuent le peu de vie qu'il reste dans nos villages et dans nos centres villes, au dépend des agences immobilières et des banques. Les prix augmentent et il devient ainsi impossible au français moyen de se loger dans le centre de ces grandes villes.

 

Ce constat résulte de choix politique, dont les maires sont les premiers responsable, puisque ce sont eux qui accordent les permis de construire notamment.

Rien n'est fait pour enrayer cette spirale infernale qui défigure nos paysages.

Il est vraiment temps de réagir pour les sauver, car ils constituent notre identité, notre force, et notre richesse.

Jérémy Thebault

 

 

Les commentaires sont fermés.